Ateliers aux Philippines

Ateliers aux Philippines

L'atelier

Après les premiers ateliers des années 1980 et un long sommeil, de nouveaux ateliers se sont tenus aux Philippine de 2012 à 2014.

Le programme

Les premiers ateliers aux Philippines ont lieu dans les années 1980.

En 1982, à l’initiative du département cinéma de l’Université de Manille, une première expérience est menée au Metropolitan Museum. Dix films sont réalisés. Deux autres ateliers sont organisés dans deux régions différentes : en 1983, à Los Banos sur la côte et, en 1984, à Baguio, dans les terres. Le film "Tatay na, nanay pa" a été diffusé sur TF1 en 1985 et primé dans de nombreux festivals.

Les ateliers se réveillent de leur long sommeil dans les années 2010.

En 2012, l’Ambassade de France aux Philippines s’associe au Goethe Institut de Manille et à des partenaires locaux (De La Salle College of Saint Benilde, University of the Philippines Film Institute, Film Development Council of the Philippines et Independent Film Cooperative) pour un partenariat dans le domaine de la formation au cinéma documentaire.

Le programme mis en place s’inspire des principes pédagogiques issus de l’expérience Varan. Il ne s’agit pas d’un atelier d’initiation à la réalisation tel qu’il est pratiqué habituellement par Varan (atelier en continu de 7 ou 12 semaines), mais d’un atelier discontinu en trois phases où les réalisateurs sélectionnés doivent continuer à travailler sur leur projet entre les phases collectives du workshop (6 jours en avril, 10 jours en juin, 8 jours en octobre 2012).

Ce “workshop” vise à former des jeunes réalisateurs au langage et à l’exigence du cinéma documentaire, en développant un regard personnel sur le sujet filmé et ancré dans le réel. Le fait de travailler conjointement à deux intervenants a été ressenti par tous comme une richesse, la continuité étant assurée par la présence du même intervenant côté français lors des trois phases de l’atelier tandis que les intervenants allemands apportaient des regards complémentaires.

Les participants sélectionnés, âgés de 22 à 40 ans, étaient des étudiants en cinéma ayant terminé leur cursus, de jeunes réalisateurs ou des artistes autodidactes qui souhaitaient porter un regard neuf sur différents aspects de la société ou de la culture philippine. Certains films ont eu un réel succès, en particulier Tungkong Langit (Vers le ciel) de Kiri Dalena, primé à Visions du Réel (Nyon) et diffusé dans de nombreux festivals en Europe ainsi que Jazz in Love de Baby Ruth Villarama, qui a eu une belle réussite dans des festivals asiatiques (Busan, etc.) et dont la réalisatrice a eu depuis un parcours remarquable.

Un second atelier s’est tenu ensuite sur deux ans, en 2013-2014, avec cette fois un soutien financier de l’ASEF (Asia-Europe Fundation) qui a permis la présence de cinq réalisateurs d’Asie du Sud-Est (trois Indonésiens, un Chinois de Singapour et un Cambodgien) au côté des six réalisateurs et réalisatrices Philippins.

Galerie de photos

Le documentaire s’invite chez vous

Découvrez de nouveaux films en piochant dans notre cinémathèque, composée des films réalisés au sein d’ateliers depuis 1978.

La cinémathèque

Abonnez-vous aux nouvelles

Pour vous inscrire à la newsletter des Ateliers Varan, c’est par ici ! Vous recevrez des invitations à des projections, l’actualité des formations et l’actualité des membres du réseau.

À votre écoute

Une question sur nos formations ? Vous pouvez nous contacter au 01 43 56 64 04

6, impasse de Mont Louis
75011 Paris

Envoyez-nous un mail

Google Map : Ateliers Varan, 6 Impasse de Mont-Louis, Paris