Actualités

Les Varan au Cinéma du Réel 2019

Le festival du Cinéma du Réel a lieu à Paris, du 15 au 24 mars 2019. Nous sommes ravis d'annoncer que plusieurs anciens participants à des ateliers Varan ont réalisé des films qui y seront présentés :

Campo de Tiago Hespanha - sélectionné en Compétition internationale

Le film : En banlieue de Lisbonne, se trouve la plus grande base militaire d'Europe. Là-bas, des militaires s'entrainent lors de fausses missions, un biologiste ramasse des grenouilles, un autre jeune homme joue du piano, et des cerfs sauvages rôdent autour des hommes, la nuit. Ici, la vie se manifeste dans des dimensions extrêmes, et se répète inlassablement.

Réalisateur et producteur, diplômé en architecture à Coimbra au Portugal, Tiago Hespanha a participé à un atelier de réalisation documentaire des Ateliers Varan à Lisbonne en 2006 et obtenu un master en documentaire de création à l’Université Pompeu Fabra de Barcelone. Il est également formateur et encadre des ateliers Varan. Avec les anciens de l'atelier de 2006, ils ont créés la société Terratreme Filmes.

Campo de Tiago Hespanha / 2019 / Portugal / 100' / Terratreme Filmes / Projections au Cinéma du Réel : le vendredi 15 mars à 18h20 et le mercredi 20 mars à 21h30

Forbach Swing de Marie Dumora - sélectionné en Compétition française

Le film : À Forbach, dans le quartier manouche du Holveg dit « le trou », trois rues : la rue des coquelicots, la rue des azalées et la rue Stéphane Grappelli. Dans chaque maison et chaque caravane : un musicien. Les hommes y vivent de la musique avec bonheur et panache depuis la nuit des temps.

Marie Dumora a participé à un atelier de réalisation à Varan en 1997. Depuis, elle a réalisé de nombreux films, tous tournés dans l’est de la France. Elle s’y est créé un territoire de cinéma, où le personnage d'un de ses films l’amène vers le suivant, créant une continuité dans son oeuvre et des dialogues entre ses films. Aux Ateliers Varan, elle avait réalisé un premier court-métrage "Le square Burq est impec", que vous pouvez visionner en ligne :

Forbach Swing, de Marie Dumora / 2019 / France / 109' / Les Productions Balthazar / Projections au Cinéma du Réel : le mardi 19 mars à 13h et le vendredi 22 mars à 21h15

El Impenetrable et Chaco de Daniele Incalcaterra et Fausta Quattrini - dans la sélection Front(s) Populaire(s)

La sélection "Fronts populaires" interroge le fonction politique du cinéma et la fonction 'activiste' du festival. Comment les images rendent comptent des luttes et peuvent braver l'oppression ? Que peuvent les moyens du cinéma pour porter ces désirs, ces révoltes ? Les images de lutte participent-elles de la lutte ? Peuvent-elle donner à imaginer d'autres futurs, et les aider à advenir ?

Dans cette sélection, deux films de Daniele Incalcaterra, co-réalisé avec Fausta Quattrini, sont présentés.

El Impenetrable : À la mort de son père, Daniele Incalcaterra a hérité de 5.000 hectares de terres dans l’un des derniers espaces du monde à conquérir : le Chaco paraguayen. Ila pris la décision de restituer ses 5000 hectares aux Indiens qui vivent depuis toujours sur ce territoire mais ses voisins - compagnies pétrolières, cultivateurs de soja transgénique et éleveurs de bétail - qui défrichent la forêt, ne sont pas très favorables à cette idée…

Chaco : Dans la suite de El Impenetrable, Daniele Incalca­terra essaie toujours obstinément de rendre ses 5 000 hectares de terre aux Guarani-Ñandevas, les propriétaires légitimes de la forêt, et d’empêcher un projet de déforestation des­tiné à la production industrielle de soja transgénique et de viande. Il espère, en se basant sur un décret du président Fernando Lugo, créer une réserve naturelle appelée Arcadia et un obser­vatoire scientifique pour étudier les effets dévastateurs de la déforestation.

Daniele IncalcaterraRéalisateur a participé aux premiers ateliers Varan en 1984 et 1985. Il est devenu formateur et encadre régulièrement des ateliers en France et dans le monde.

El Impenetrable de Daniele Incalcattera et Fausta Quattrini / 2012 / Argentine, France / 99' / Les Films d'ici / Projections au Cinéma du Réel : le mardi 19 mars à 16h50 et le mercredi 20 mars à 15h

Chaco de Daniele Incalcattera et Fausta Quattrini / 2018 / Argentine, Italie, Suisse / 110' / Elefant films & Daniele Incalcaterra / Projections au Cinéma du Réel : le mardi 19 mars à 20h et le samedi 23 mars à 18h30

Le Village, première et deuxième saison, de Claire Simon - en Séance Spéciale

Le film : Lussas est un petit village français, dans le Sud de l'Ardèche. Le long de l'unique rue du village, les agriculteurs et les vignerons croisent des documentaristes. En effet, dans ce village ardéchois, sorte d'Hollywood du cinéma documentaire, une quarantaine de personnes vivent du cinéma, dont ceux qui travaillent pour la plateforme Tënk. Tous sont regroupés dans un bâtiment construit sur la butte au-dessus du village. Dans cette série documentaire de plusieurs épisodes, Claire Simon dépeint une aventure moderne singulière.

Claire SimonRéalisatrice apprend le cinéma par le biais du montage, et tourne parallèlement des courts-métrages de manière totalement indépendante. Elle découvre la pratique du cinéma direct aux Ateliers Varan dans un atelier en 1981. Elle réalise ensuite de nombreux films documentaires, dont la plupart sortent en salles. Pour découvrir en ligne le court qu'elle a réalisé à Varan :

Le Village de Claire Simon / 2019 / France / 280' / Petit à Petit Production / Projections au Cinéma du Réel : le samedi 16 mars à 18h15 et le dimanche 17 mars à 18h30

Dès le réveil, de Hassiba Boudieb - dans la sélection Première fenêtre

La sélection Première fenêtre permet d'offrir à de tous premiers gestes documentaires venus de jeunes réalisateurs en apprentissage, écoles d'art, ateliers, ou en dehors de toute structure, des projections en salle et une toute première rencontre avec le public. Les films sont mis en ligne sur le site de Mediapart pendant la durée du festival où le public peut voter pour son film préféré.

Dès le réveil raconte la semaine d’Aurélie, une jeune femme au foyer, dont les journées vacillent entre projections et réalité du quotidien. Réalisé dans le cadre d'un atelier mené en partenariat avec le Collectif Repérages, Passeurs d'images et les Ateliers Varan, Hassiba Boudieb réalise ici son premier court-métrage.

Dès le réveil de Hassiba Boudieb / 2018 / France / 22' / Collectif Repérages, Ateliers Varan, Passeurs d'images / Projection au Cinéma du Réel : le vendredi 22 mars à 20h30

Retrouvez le programme détaillé du festival sur le site du Cinéma du Réel.

Cultivez votre goût du cinéma documentaire

Tenez-vous au courant des rendez-vous réguliers dédiés au cinéma que nous organisons : projections, débats, rencontres…

Les prochains rendez-vous

Abonnez-vous aux nouvelles

Pour vous inscrire à la newsletter des Ateliers Varan, c’est par ici ! Vous recevrez des invitations à des projections, l’actualité des formations et l’actualité des membres du réseau.

À votre écoute

Une question sur nos formations ? Vous pouvez nous contacter au 01 43 56 64 04

6, impasse de Mont Louis
75011 Paris

Envoyez-nous un mail

Google Map : Ateliers Varan, 6 Impasse de Mont-Louis, Paris